Pokémon Go profite au commerce

La révélation Pokémon Go n’as pas laissé les joueurs français indifférents depuis son arrivé il y’ a quelques jours.

L’environnement passionnant de la réalité augmentée offert par l’application a charmé les joueurs français, qui ont commencé à trouver leurs repères rapidement.

L’un des meilleurs éléments apprécié par les passionnés de l’application est les modules leurres, considérés comme l’Open Market des joueurs, le module leurres s’installe sur un Pokéstop et diffuse continuellement des pétales de roses, attirent les Pokémons sauvages pour une durée de 30 minutes.

Éventuellement, l’attirance de ses pétales lumineuses ne laisse pas indifférent les dresseurs de Pokémon, qui profitent de l’occasion pour parasiter et déclarer la chasse ouverte des Pokémons.

Chaque dresseur peut compter sur sa chance en  temps restant pour attraper des Pokémons, car le compteur affichant les 30 minutes n’est actif que sur l’écran de celui qui a installé le module Leurres.

Néanmoins, cette Manipulation n’as pas inquiété certains joueurs, qui ont trouvé une ultime technique d’installer un bon nombre de module leurres sur des Pokéstops à localisation proches pour attirer un maximum de Pokémons sauvages et faire le plein des Pokédex

pokemon_go_pokestop_ninkasi

 

Il est bien claire, que l’application Pokémon Go a bien impactée notre quotidien dans un temps record.La recherche des Pokémon, des Pokéstop est aussi une occasion pour se promener et découvrir des rues et des endroits autres fois non fréquentés pour une raison ou une autre.Le jeu mobile n’a pas booster uniquement la vie sociale mais aussi la vie économique, grâce aux sorties de chasse des Pokémons.

C’est ce que les commerçants ont compris. Grace aux leurres, les commerçants, quelque soit joueur ou pas,  posent leurs leurres dans des Pokéstops prés des restaurants, cafés …pour attirer l’attention des dresseurs ,souhaitant faire le plein des Pokémons sauvages. Une chasse Virtuelle qui attire une chasse réelle.Une bonne technique qui commence à faire de l’ampleur chez les commerçants.

Pour mieux cerner le phénomène, Mathieu, Barman dans le restaurant Ninkasi à Lyon (Saint Jean) répond à nos questions.

Depuis quand as-tu installé l’application ?

« Je l’ai installé dès sa sortie en Australie. J’ai toujours été fasciné par l’univers des Pokémons depuis les années 90, une découverte qui s’est transformée très vite en passion, Je suis avant tout un joueur de Pokémon GO ! »

Depuis quand poses-tu des leurres au Ninkasi ?

« Mon premier Leurre date du 24 juillet , Je les gagne en montant dans les niveaux .Je n’en pose donc pas souvent. »

As-tu constaté des changements parmi les clients ? Fais-tu plus de bénéfices ?

« D’habitude la demande n’est pas au point en période estivale, mais il n’est pas indifférent de remarquer que l’application a ses bienfaits sur la vie économique. Beaucoup de joueurs viennent pour profiter des Leurres sans forcément consommer et il y’ en d’autres qui se reposent, prennent une table et font le plein d’énergie comme leurs Pokédex. Il y’en a même qui posent les leurres et attirent par conséquence d’autres clients, il y’a certes un réel échange et une nouvelle culture commerciale qui s’installe grâce à cette appli ! »

Quel team ?

« La bleue : team sagesse ! »

Cette technique s’est bien propagée dans le milieu commercial, Mathieu n’est pas le seul à l’adopter, même si elle peut être déplorée par certains,  la considérant comme une incitation à la consommation.

Il faut être conscient qu’un leurre n’oblige en rien à consommer et que finalement on est les maîtres de nos décisions.

Toutefois, des leurres tournent toute la journée « Sans consommation » à un bon nombre d’endroit, mais les joueurs affirment qu’ils ont une certaines préférence la plupart du temps pour les restaurants, les bars… pour manger, /boire en fonction du nombre de Pokéstop disponible aux alentours !

Quand à vous, avez-vous une préférence pour les leurres « gratuit » ou « avec consommation ».

Une réaction au sujet de « Pokémon Go profite au commerce »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *