Pokémon Go : Quel données sont utilisés par l’application

Vous avez sans doute lus nos articles sur la consommation excessive de la batterie de votre Smartphone en jouant à Pokémon Go. Vous l’avez sans doute remarquez aussi. Cette information est sujet de plusieurs publications médiatiques. Mais Pokémon Go ne consomme pas que de l’énergie de votre Smartphone mais aussi des données.

L’écrivain Antonio Villas-Boas a effectué un ensemble de test sur l’application pour entourer l’ensemble de données utilisées par le jeu. Il a partagé le résultat de sa recherche sur un article dans la magazine business insder. Nous partageons avec vous des résultats extrêmement intéressants.

reduce-battery-data-consumption-playing-pokémon-go

Villas-Boas a fixé un espace temporaire de huit heures, il ne s’est pas beaucoup déplacé. Il a juste quitté son bureau pour quelque temps pour se promener aux alentours du l’entreprise.

Après huit heures, il a constaté que l’application avait consommé uniquement 25 Mégaoctets, en total, donc un peu plus de 3 Mégaoctet chaque heure. En comparant avec d’autres applications utilisés souvent, on trouve que Facebook ou Snapchat utilise dans les environs de 90 Mégaoctets, d’où 5 à 6 heures par heures.

La faible utilisation des données de Pokémon Go, est un bon résultat, étant donné e que le jeu est destiné à être joué à l’extérieurs, où vous êtes moins susceptible de se connecter via Wifi

Il croit que la faible consommation des données est due au non téléchargement d’une quantité importante de cache. En effet l’application ne charge pas des vidéos ou des photos, qui seront susceptibles d’augmenter la fréquence d’utilisation des données. Mais le résultat de Villas-Boas, peut être biaisé si nous considérons qu’il ne s’est pas déplacé près des arènes ou des Pokéstops pour charger les données numériques d’images et de localisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *